VIDÉO : L’Eintracht Frankfurt humilie le FC Bayern München!

À 15h30 l’Eintracht Frankfurt recevait le septuple champion en titre, le Bayern München pour un match décisif. Un match capital pour l’Eintracht qui restait sur un début de saison très difficile, pointant à une triste 10e place. Les Bavarois, quant à eux, sortaient d’une victoire laborieuse ce mercredi face au VfL Bochum (2-1 avec 2 buts dans les 10 dernières minutes) en DFB Pokal. 

Ce match démarra sur les chapeaux de roue avec un début de match fou. À la 11e minute, Gonçalo Paciência est lancé dans la profondeur. Déséquilibré par Jerôme Boateng, Sascha Stegemann (l’arbitre du match) n’hésite pas à siffler penalty avant de se raviser avec l’aide de la VAR et de finalement accorder un coup franc tout en brandissant un carton rouge à l’encontre de Boateng.

La physionomie s’inversa, le Bayern reprendra le contrôle du matche mais pour quelques minutes seulement puisque à la 25e minute, Filip Kostič ouvre le score à la suite d’une frappe contrée de Bas Dost qui lui retomba dans les pieds. Il prit le capitaine du Bayern à contre-pied. Djibril Sow doubla la mise à la 33e minute, grâce à une combinaison de toute beauté qui déboucha sur une frappe contrée de ce même Kostič qui atterrit dans les pieds du Suisse qui n’eut qu’a terminer. Les Bavarois, acculés sous les les assauts Frankfurter, purent quand même relever la tête grâce à un exploit individuel de Robert Lewandowski (encore une fois) qui reçut le ballon dos au but et qui se retourna, finissant tranquillement devant Ronnøw. Il égala par la même occasion le record de Gerd Müller qui comme lui inscrivit 15 buts en 10 matchs. 2-1 donc à la mi-temps pour l’Eintracht Frankfurt face à des Bavarois méconnaissables.

Au retour des vestiaires, la tendance resta la même et, dès la 49e minute, le capitaine de l’Eintracht, David Abraham inscrivit le 3e but de la tête sur corner. Idem à la 61e minute. À la suite d’une parade de Neuer sur une frappe de Bas Dost, c’est cette fois-ci Martin Hinterreger qui, encore une fois sur corner, marqua un 4e but en faveur des locaux. L’Eintracht se contenta de contrôler la fin de match. Les hommes d’Adi Hütter inscrivit entre même un 5e but. André Silva, entré en cours de jeu, élimina David Alaba avant de servir Gonçalo Paciência qui trompa Manuel Neuer sans trembler. Score final, 5-1 pour l’Eintracht Frankfurt qui inflige au Bayern München sa plus grosse défaite de la décennie. C’est également la 3e fois de son histoire que le FC Bayern perd sur ce score.

Leave a comment