Le Hertha BSC tient tête à Gladbach !

Hier après-midi, le Borussia Mönchengladbach (2e avant la rencontre) affrontait le Hertha Berlin (13e), en difficulté depuis le début de saison, sur la pelouse de l’Olympiastadion. Un match à priori facile pour le BMG sauf que..

Pour ce match, Jürgen Klinsmann n’effectuait qu’un seul changement par rapport à la victoire cette semaine à Leverkusen (1-0) avec l’entrée d’Eduard Löwen en remplacement de Marko Grujic (suspendu). De son côté, Marco Rose opérait plusieurs changements suite à la victoire face à Paderborn (2-0): Rami Bensebaini, Breel Embolo, Christoph Kramer et Marcus Thuram prenaient les places d’Oscar Wendt, Jonas Hofmann, Lars Stindlet Patrick Herrmann, tous assis sur le banc.

Les compositions:

Hertha Berlin: Jarstein – Plattenhardt, Rekik, Boyata, Klunter – Löwen, Skjelbred, Darida – Dilrosun, Selke, Lukebakio.

Borussia Mönchengladbach: Sommer – Jantschke, Ginter, Elvedi, Bensebaini – Zakaria, Neuhaus, Kramer – Pléa, Embolo, Thuram.

Un pressing efficace

La première mi-temps a surtout été marqué par le pressing efficace effectué des deux côtés comme peuvent en témoigner les quatre seules véritables occasions: centre de Javairo Dilrosun pour la tête Dodi Lukebakio (19′), coup-franc de Löwen sur la barre transversale (22′) et un tir de Lukebakio qui passe juste à côté des buts de Yann Sommer (29′) pour les Berliner; un seul tir (très dangereux) de Marcus Thuram superbement arrêté par Rune Jarstein (39′). Les deux équipes rentrent aux vestiaires avec un score nul et vierge (0-0) après une première période bien gérée défensivement.

Défensivement très efficace

La deuxième période débutait par plusieurs offensives dangereuses des Fohlen avec des tirs de Zakaria (55′) Pléa (57′; 59′), Thuram (60′) et Embolo (65′) mais la défense du Hertha ne rompait pas. Le réveil Berliner intervenait grâce à un tir peu dangereux du néerlandais Dilrosun (66′) et par la tête de Dedryck Boyata (73′). La dernière réelle tentative du match intervenait à la 77′ par le défenseur du Borussia Mönchengladbach, Matthias Ginter. L’arbitre sifflait la fin de la rencontre et le début des vacances au terme d’un 0-0 physique tant les défenses ont été solides.

Le Hertha enchaîne un troisième match sans encaissé de but (le club de la capitale en avait encaissé 29 auparavant) et termine l’année sur un bon résultat. Quant aux Fohlen, ils perdent deux points sur le leader Leipzig, qui termine champion d’automne, mais restent deuxième au classement.

Leave a comment