Kaiserslautern s’offre une superbe victoire face à Uerdingen !

Vous le savez si vous nous lisez, le 1.FC Kaiserslautern réalise un début de saison extrêmement compliqué. Entre licenciements et remaniement, les Roten Teufels ont très mal débuté leur exercice 2019/20 et se trouvaient en position de relégable avant cette 15e journée. 

Sur le papier, à première vue, nous avions du mal à voir Kaiserslautern s’imposer aujourd’hui face à Uerdigen. Si le KFC est très en dessous du niveau qu’il prétendait à être, le mythique club anciennement Bayer 05 Uerdingen semblait toutefois plus solide que son adversaire du jour se trouvant lui en pleine spirale négative enchaînant 3 défaites d’affilés en championnat.

Dès le début du match, Uerdingen poussa et joua en avant. Une première occasion ne se fit pas attendre puisqu’à la 3ème minute, Matuschyk engagea une frappe aux 20 mètres. Tir qui ne fut finalement pas cadré mais qui donna le ton. Les dix premières minutes passés, Kaiserslautern commença à prendre le contôle du match et failli ouvrir le score par l’intermédiaire de son défenseur central Kevin Kraus. Une frappe de Barrys touchera le poteau gauche (25 ‘) et un ballon de but raté de très peu par Rodriguez créeront une petite frayeur dans la défense du FCK. Mais contre toute attente c’est bien Kaiserslautern qui ouvra le score à la 43e minute. Sur un centre de Schad, Assani Lukimya marqua contre son camp en touchant le ballon du dos. La première mi-temps se termina peu après et Uerdingen rentra aux vestiaires en étant mené contre le cours du jeu !

En seconde période Kaiserslautern revint avec une très forte volonté de déroulé et d’enchaîner les buts. Thiele eu même deux grosses occasions en très peu de temps (46ème, 50ème). Si Boere trouva la barre transversale et fur à deux doigts d’égaliser en faveur d’Uerdigen, Kühlwetter rassura ses coéquipiers et supporters en inscrivant le but du 2-0 à la 56e minute. Tout ça sur une passe de Timmy Thiele. Le même Timmy Thiele qui marquera le troisième but un peu moins de dix minutes plus tard pour porter la marque à 3-0. Uerdingen sombra et Thiele eu trois autres grosses occasions d’augmenter le score (69′, 72′, 81′).  Le seul fait de jeu notable du côté d’Uerdingen fut le double carton jaune reçu par Matuschyk à la 87e minute.

Kaiserslautern sort provisoirement de la zone rouge en attendant le match du Chemnitzer FC ce dimanche à 14h face à Würzburg. Une victoire importante pour le désormais nouvel objectif du FCK : le maintien. 

 

Leave a comment