Grève des ultras à Bremen ce samedi ?!

Les ultras du SV Werder Bremen sont en conflit avec le club : la raison? L’intervention des policiers dans le bloc 1 du stade suite à la pose d’une banderole de revendication. Peut-on s’attendre à une grève ce samedi face à Freiburg?

Le nouveau contrat de naming du Weserstadion avec « Wohninvest » ne plaît pas aux ultras Brémois, réputés proches de la gauche radicale. Lors du match de coupe de cette semaine face à Heidenheim, ils ont encore déployé la banderole pour le moins explicite contre Wohninvest : « Requins de l’immobilier – attention ! ça mord ! ». Ce message est régulièrement porté par les supporters depuis le début de saison. 

Mais ce mercredi, la banderole fut installée devant les panneaux publicitaires du géant de l’immobilier : les policiers et stadiers sont donc intervenus. Les incidents ont provoqué la fureur des fans « La police a engagé une action brutale qui va à l’encontre de l’engagement politique des ultras » a déclaré le groupe de supporters « Infamous youth ». D’après plusieurs témoignages de fans, les policiers sont effectivement intervenus de façon violente.

Il sera intéressant de voir comment les ultras vont agir ce samedi (15:30) contre Freiburg. La banderole est à nouveau déclarée et devrait être posée. Le club s’attend à des protestations des supporters mais une chose est claire : si la banderole est posée, « elle sera retirée et cela n’a rien à voir avec le message qui y est écrit mais avec son emplacement » a déclaré Michael Rudolph, le porte-parole du Werder.

 

 

Leave a comment