Düsseldorf/Köln : un derby sous tension

La police locale s’attend à un derby sous tension entre le FC Köln et le Fortuna Düsseldorf. La rivalité historique entre les deux villes et la lutte pour le maintien pourrait engendrer des tensions.

La rivalité entre les villes de Cologne et Düsseldorf est légendaire. Entre les partisans de la Altbier (la belle brune de Düsseldorf) et la Kölsch, toutes les occasions sont bonnes pour railler l’une ou l’autre des deux villes, distantes seulement de 40km. Bien que durant 23 ans le derby n’ait jamais eu lieu (du fait que Düsseldorf était en 2.Bundesliga), le match de dimanche opposera deux équipes comptant chacune sept (malheureux) petits points en championnat : de quoi donner quelques sueurs froides à la police locale. Il faut dire qu’il faut à peine 30 minutes de train pour rallier les deux villes. Quand on sait la propension des supporters allemands à se déplacer, même sur des distances plus longues, on peut comprendre le stress des autorités.

Ajoutez à cela le souvenir du derby assez violent en 2.Bundesliga en 2013 (une tête de bouc, emblème du 1.FCK avait été déposée devant le RheinEnergieStadion par les supporters du Fortuna), et on comprend que la police veuille encadrer au plus près les supporters aux abords de la Merkur-Spiel Arena.

A l’époque, 1000 policiers avaient été mobilisés pour séparer les deux camps. Il est fort probable qu’ils soient autant ce dimanche à Düsseldorf.

Leave a comment